La gestion de la diversité favorise t-elle la diversité culturelle dans les banques ?

La gestion diversite banque, soutien actif de la diversité culturelle et personnelle des employés et des cadres, peut révéler un potentiel de performance considérable. Mais certains membres du conseil d’administration des banques peinent à y arriver. En effet la question est : la gestion diversité banque favorise t-elle la diversité culturelle dans les banques ?

La diversité culturelle dans les banques

“Bonjour, bonjour”, la vice-rédactrice en chef adjointe aux cheveux immensément violets s’est joyeusement jetée sur le Président du Conseil d’Administration, avant que sa main droite ne s’avance pour le saluer. Elle s’était habituée à la dure poignée de main dans sa patrie, qui se trouvait dans la pittoresque Transylvanie. Une situation qui justifierait certainement le recours à la gestion diversite banque.

Oui, le PDG était fier de lui-même et de son équipe de direction. Ensemble, ils ont géré une banque moderne et ouverte d’esprit, qui savait très bien traiter les questions sensibles. Ils avaient surmonté la crise financière, survécu à l’indicible dépression du crédit en francs suisses, et s’étaient également bien sortis de l’externalisation et du nearshoring. Elle était maintenant en route vers de nouveaux défis en matière de gestion diversite banque.

Gestion diversité banque : à quoi consiste ?

Les entretiens avec le journal interne de l’entreprise ont été l’exercice le plus facile. Les questions étaient généralement très agréables, par exemple : avez-vous toujours voulu devenir banquier ? Ou : comment avez-vous réussi à vous mettre dans cette position ? Aussi le classique : dites-nous vos faiblesses, nous ne le dirons à personne, je vous le promets. Et oui, les réponses étaient l’impatience et cette maudite ambition.

Il était dix heures du matin et le PDG n’avait pas encore vraiment maîtrisé son agenda quotidien. Une question délicate ? N’était-ce pas pour remercier le personnel de la nouvelle cafétéria, que la direction avait fait rénover en profondeur ? Les choses qui n’ont pas été faites pour le personnel. Un regard sur le Blackberry lui a donné une triste certitude. Tout était question de gestion diversite banque.

La gestion diversité banque : comment la mettre en marche ?

 La banque employait des personnes de plus de 20 nations et était fière de la diversité des cultures qui travaillaient ensemble chaque jour pour le bien de l’entreprise. Mais malheureusement, il est impossible de passer sous silence ce sujet la proportion de femmes cadres était capable de se développer. Le Projet Diversité, initié par la direction de l’entreprise pour remédier à cette situation, personnellement patronné par le PDG et vivement soutenu par le Conseil de surveillance, a fêté son premier anniversaire. La gestion deversite banque semble mise sur les rails.

Et maintenant, en guise de remerciement pour cet engagement exceptionnel, pour ainsi dire, l’appareil d’enregistrement du rédacteur en chef était posé sur sa table de réunion et clignotait en rouge, comme le ferait un voyant d’avertissement en cas de danger.

“Une année de diversité ,votre CV”, le rédacteur en chef adjoint est allé droit au but avec un sourire. Encore une fois, la gestion diversite banque est incontournable.

Le PDG a réfléchi un instant et a ensuite préféré orienter l’entretien dans une autre direction tout en tenant compte des points cruciaux de sa gestion diversité banque.

“En outre, nous avons considérablement augmenté la proportion de femmes parmi nos cadres. Je suis convaincu que nous atteindrons notre objectif de 30 % dans un avenir prévisible”. Il a ajouté plus discrètement : “Déjà maintenant, des dizaines de pour cent de nos cadres sont des femmes.

Le rédacteur en chef est resté obstinément sur la balle. Bille en tête, toujours sur cette question de gestion diversite banque, a-t-il ajouté que : “Le troisième niveau de gestion, par exemple. De quel pourcentage parlons-nous ?”

“Bien sûr, nous avons aussi des femmes membres du conseil d’administration. Une dame très performante a récemment été nommée au conseil d’administration d’une de nos filiales”. Il a bien réfléchi et était sûr d’avoir raison. Ou bien

Gestion diversité banque : un concurrent a-t-il simplement mis une femme au tableau et s’est-il trompé ?

Quoi qu’il en soit, il a été un manager de longue date, qui a réussi et a su quand il était temps de changer de stratégie. Il avait vu dans les yeux perspicaces de son homologue la volonté absolue de réussir la politique de gestion diversite banque et il savait maintenant comment sauver l’interview.

“Vous me semblez être un manager intelligent, orienté vers un but bien trop intelligent pour perdre votre temps en tant que rédacteur en chef adjoint. La diversité fonctionne dans notre entreprise, croyez-moi. Vous pouvez être rédacteur en chef adjoint dès demain”.

Il a décroché le téléphone sans hésitation et a précisé la promotion en quelques phrases.

D’homme à homme. C’est de la sorte que la gestion diversite banque se fera désormais.

Paiement électronique, vers un monde sans argent liquide
Que justifie l’insatisfaction élevée chez les jeunes clients des banques ?