Quels sont les différents types d’assurance vie ?

A priori, on peut dire que l’assurance vie est l’un des placements préférés des Français. Étant une assurance personnelle, l’assurance vie est un contrat d’épargne, c’est-à-dire que le souscripteur confie à l’assureur son argent pour que celui-ci puisse le faire fructifier pendant une durée déterminée, voire à vie. Donc, derrière le terme assurance se cachent en général 2 types de contrats d’assurance vie, notamment l’assurance vie en cas de décès et en cas de vie.

Focus sur les différents contrats d’assurance vie

La différence entre l’assurance vie dite en cas de vie et l’assurance vie dite en cas de décès réside bien évidemment au niveau de l’élément déclencheur de la garantie. Dans le cas de l’assurance vie en cas de vie, l’élément qui déclenche la garantie est bien évidemment la survie du souscripteur. Celui-ci, à l’échéance du contrat, pourra bénéficier du capital ou de la rente versée par l’assureur. Dans ce type de contrat, c’est le souscripteur en question qui est le bénéficiaire. Quant à l’assurance vie en cas de décès, comme son nom l’indique, c’est le décès du souscripteur qui déclenchera la garantie.  Donc, si le souscripteur décède, un capital sera versé à un bénéficiaire désigné par le souscripteur. Hormis ces deux contrats classiques, on peut également constater un troisième connu sous l’appellation de contrat d’assurance vie mixte, c’est-à-dire la fusion entre les deux contrats précédents (vie et décès). A la fin du contrat, le capital ou la rente sera versé, soit au souscripteur en question, s’il est en vie bien sûr, soit à un bénéficiaire, en cas de décès du souscripteur.

Contrats d’assurance vie monosupports et multisupports

Le contrat d’assurance vie monosupport, comme son nom l’indique, est investit sur un seul et unique fonds d’investissement, généralement en euros (investi sur les marchés monétaires peu risqués), mais rarement en unités de compte (obligations, actions, parts de sociétés d’investissement à capital valable Sicav, fonds communs de placement FCP…). Pour ce qui est du contrat multisupport, il s’agit ici d’un contrat permettant au souscripteur de diversifier son épargne en investissant sur plusieurs supports d’investissements : une partie en fonds en euros pour apporter plus de sécurité à l’épargne place et l’autre partie en unités de comptes pour la dynamiser. L’assuré sera donc libre d’allouer son épargne en fonction de son profil de risque ou de sa stratégie patrimoniale.

Comparer pour trouver la meilleure assurance vie

Pour pouvoir profiter pleinement des divers avantages bénéficiés par l’assurance, il convient procéder à un comparatif d’assurance vie via un comparateur en ligne. Via cet outil 100% gratuit et sans engagement, vous pouvez avoir de plus amples de précisions sur le montant des frais prélevés, sur la performance du contrat, sa rentabilité, les gains, et ainsi de suite. En quelques clics seulement, vous pouvez comparer les offres proposées.

Quelle assurance automobile choisir ?
Comment bien choisir son assurance habitation ?