Quelle assurance automobile choisir ?

Bien plus qu’une simple obligation, souscrire une assurance automobile est cruciale pour que les conducteurs puissent être indemnisés en cas de sinistre ou en cas d’accident. Cependant, faire le bon choix en matière d’assurance auto relève parfois d’un véritable parcours du combattant. Il est dans ce cas indispensable de prendre en compte plusieurs éléments pour trouver la meilleure assurance auto.

A chaque véhicule son propre devis !

En fonction de l’utilisation du véhicule, l’assureur peut fixer le montant de la prime d’assurance. Par exemple, une voiture qui ne roule que les weekends ou seulement durant les vacances nécessite une assurance moins chère que celle pour une voiture utilisée quotidiennement.  L’assurance doit aussi prendre en compte la puissance ou encore la valeur de la voiture. Pour une voiture neuve dont la valeur est plus conséquente, par exemple, elle sera davantage concernée par une assurance tous risques. Ce type de couverture d’assurance auto est très utile. Pour bénéficier d’une opportunité pour être proche ds emprunteurs, rendez vous sur  mozzeno.com/. Par rapport à d’autres formules d’assurance auto, l’assurance tous risques bénéficie d’une couverture haut de gamme, mais qui est bien plus chère. Par contre, pour une voiture avec beaucoup de kilomètres au compteur et dont la valeur est plus faible et qui circule, la formule sera la plus adéquate.

A chaque profil sa propre prime d’assurance auto !

L’assureur, toujours pour déterminer le montant de la cotisation annuelle, doit aussi s’intéresser au le profil du conducteur : l’âge du conducteur, le lieu d’habitation, l’ancienneté du permis de construire… Eh oui, tous ces détails ont une incidence immédiate sur le montant de la prime d’assurance annuelle. Par exemple, pour les profils à risques comme le cas des jeunes conducteurs qui ne disposent que très peu d’expérience sur la route, ils subissent automatiquement une majoration de leur prime d’assurance auto les 3 premières années de leur permis de conduire, soit 100% pour la première année, 50% pour la deuxième et 25% pour la troisième. Une majoration peut aussi s’appliquer aux conducteurs qui n’ont pas souscrit une assurance auto depuis 3 ans, voire jamais. Les malussés et les résiliés font également partie des profils à risques, donc une prime d’assurance plus conséquente. Pour les jeunes conducteurs qui veulent alléger le montant de leur prime d’assurance, soit ils doivent se tourner vers la couverture minimum notamment la formule au tiers, soit de choisir d’être un conducteur secondaire sur le contrat de l’un de leurs parents.

Quelle couverture choisir ?

Il existe en général 3 niveaux de couverture d’assurance auto en l’occurrence l’assurance au tiers ou assurance responsabilité qui est le minimum légal obligatoire, l’assurance intermédiaire qui est l’assurance au tiers améliorée ou modulable et l’assurance tous risques qui regroupe tout un panel de garanties pour le conducteur comme pour sa voiture.

Quels sont les différents types d’assurance vie ?
Comment bien choisir son assurance habitation ?